Retour

Hôpital TENON, l'inauguration d'un projet de 30 000m²


Programme

Le Bâtiment des Urgences de la Chirurgie et de l’Anesthésie se développe sur 12 niveaux regroupant certaines des activités les plus lourdes dans le secteur hospitalier :

- Une Stérilisation,

- Un Bloc opératoire de 8 salles, dans la continuité des 6 salles existantes du bâtiment GABRIEL avec une structure d’accueil, de filtre et une salle de réveil uniques, situées dans BUCA,

- Un Service d’Accueil des Urgences et Imagerie d’Urgences,

- Une Imagerie Programmée et Centre d’Explorations Endoscopiques,

- 20 lits en Réanimation, 8 lits en Soins Intensifs, 14 lits en Surveillance Continue et 102 lits d’Hospitalisation.

Une centrale de secours de 3 x 1600 kVA est associée à ce projet.

 

Maître d’Ouvrage

Assistance Publique des Hôpitaux de

PARIS - 3 avenue Victoria 75100 PARIS

 

Lieu

4 rue de Chine

75970 PARIS Cedex 20

 

Programme général

31.000 m² SDO

Coût : 58 M€ HT

Réalisation :

Démolition : 2008

Infrastructure et gros-oeuvre : 2009

Livraison : 2012

 

Equipe de concepteurs

Cabinet BEAU & VANHAECKE, Architectes

O.T.E. Ingénierie, BET Toutes Techniques + CSSI + Mission sécurité ERP HOSPITALIER

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bâtiment de l’Urgence, de la Chirurgie, de l’Anesthésie : BUCA

 

L’hôpital Tenon situé au coeur du 20ème arrondissement de Paris est un établissement hospitalier de

proximité et aussi un centre universitaire de référence dans de nombreuses spécialités médicales et

chirurgicales.

Une opération complexe dont le programme comprend :

- un service d’accueil des urgences,

- un bloc opératoire de 8 salles,

- un centre d’explorations endoscopiques de 5 salles,

- un service d’imagerie d’urgence de 6 salles dont 1 IRM 1,5 T,

- un service d’imagerie programmée de 8 salles dont une IRM 3 T,

- un service de réanimation de 20 lits associé à une unité de surveillance continue de 14 lits,

- une unité des soins intensifs de néphrologie de 8 lits,

- une unité de chirurgie ambulatoire,

- 102 lits d’hospitalisation,

- une stérilisation,

- un parc de stationnement de 98 places.

Le projet en quelques chiffres :

- 30 000 m² dans oeuvre,

- 11 niveaux,

- 5 locaux techniques de traitement d’air,

- 194 000 m³/h d’air traité, 1 production de chaud de 5MW, 1 production de froid de 2 MW,

- 34 locaux à empoussièrement contrôlé (Iso 5 / 7 et 8),

- 3 groupes électrogènes de 1 800 KVA associés à 3 transformateurs de 2 000 KVA,

- 2 TGBT associés à 2x2 transformateurs de 1 600 KVA,

- 2 onduleurs de 200 A, 1 TGS,

- paroi infra de 1 800 m² stabilisée par tirants provisoires et butons,

- 18 000 m³ de béton fabriqué sur chantier par une centrale à béton foraine,

- 1 050 tonnes d’aciers (HA – TS),

- cadence journalière de 200 m² de plancher par jour.

L’architecture du bâtiment BUCA est caractérisée par :

- son site d’implantation : une place, une avenue, une rue,

- une volumétrie fragmentée qui met en valeur chacune des façades selon leur

logique propre en évitant les masses continues, ruptures franches, angles aigus,

- des panneaux d’aluminium composite, inox grenaillé, mur rideau,

- une isolation par l’extérieure,

- du béton brut.

 

images © BEAU & VANHAECKE Architectes

Lire la suite