Retour

Le futur MIN de Nantes sort de terre

 

La pose des premières élévations a démarré sur le chantier du futur MIN de Nantes.

Après 4 mois de travaux de fondations et d’infrastructure, les superstructures sont montées sur le premier bâtiment.

 

Pour assurer la rapidité du planning, l’ensemble de l’ossature porteuse est  réalisée en charpente béton (armé ou précontrainte). Le tout est préfabriqué en usine (au Portugal convoyé par bateau jusqu’aux quais de déchargement Airbus) et posé sur site à une cadence hors norme. Au total ce seront près de 900 poteaux, 9 kilomètres de poutres (dont certaines de 40m de long) qui sont posés dans les prochains mois.

 

Cette charpente béton porte une imposante charpente bois (Poutres de 2m de haut) qui couvre la grande halle, cœur de l’activité commerciale du MIN. Cette grande résille triangulée est constituée de profilés en lamibois de plus de 40m de long. Tous les éléments sont assemblés sur site tel un mécano géant.

 

Des « outeaux » métalliques sont positionnés en toiture de la  grande halle. Ils assurent la ventilation naturelle de l’espace commercial tout en garantissant une couverture en cas de pluie.

 

En parallèle de ces travaux de clos couverts démarre la période de préparation des travaux des aménagements de l’intérieur des locaux pour la soixantaine de grossistes qui s’installeront sur le site. Chacun d’eux ayant leurs spécificités, le futur MIN accueillera des activités de transformation et ventes de fruits et légumes, marée, fleuristes, décoration, transformation de viande, restaurations etc.

 

Découvrez le timelapse chantier du MIN de Reze Aout 2016-Octobre 2017

 

 


 

 

 

 

© Erik Giudice Architecture - OTE INGENIERIE

 

 

 

 

Lire la suite